NOTRE-DAME-DES-DUNES

140e anniversaire – 1877-2017

Histoire

Visite audio guidée :

L’église Notre-Dame-des-Dunes que vous visitez est en forme de croix latine, avec une nef, deux bas-côtés, un chœur et deux transepts, orientée, (comme il se doit) ouest-est (vers le soleil levant).
Peut-être avez-vous vu ici ou là «Chapelle-Notre-Dame-des-Dunes» ! Pourquoi Chapelle, encore dans les esprits. Ceci est dû à son origine et à son histoire, que voici.

Au XIXe siècle la commune de PORNICHET n’existait pas, et le terrain d’assiette de ce bâtiment faisait partie de la commune d’ESCOUBLAC.

A la fin de ce siècle, les bains de mer se développent, et le sable de la Côte d’Amour attire les baigneurs, et les «Chalets» poussent pour accueillir une nouvelle population. Un lieu de culte devenant nécessaire, en particulier pour les baigneurs, pendant les mois d’été, le Conseil de Fabrique de la paroisse
d’ESCOUBLAC autorise l’érection d’une chapelle de 300 places le 25 février 1877 (photo ci-dessus). Les travaux sont menés rondement et le 22 juillet le curé d’ESCOUBLAC la bénit et y célèbre la première messe.

« Quatre murs crépis à la chaux supportant une couverture en ardoise, sans voûte ni lambris à l’intérieur, six fenêtres cintrées avec embrasure en briques, pas de chœur, mais un autel en marbre noir appuyé à un mur droit. Le monument n’avait aucun style et présentait un aspect misérable et pauvre.« 

Le 31 juillet 1878, un décret du Président MAC MAHON lui accordait le titre de «Chapelle de secours».

Avec l’arrivée du chemin de fer en 1879, la population «estivale» va connaître une nette augmentation et à la fin du siècle, la capacité
d’accueil de la chapelle devient insuffisante.

En 1897, ce quartier d’ESCOUBLAC, appelé PORNICHET-LES-PINS est érigé en chapellenie.

Au moment où la commune de PORNICHET est créée, en 1900, par emprunt de territoires sur les communes voisines, et en particulier sur ESCOUBLAC, la chapelle devient «Pornichétine» et un premier agrandissement est réalisé. Le mur du fond est démoli et un chœur pentagonal est construit ainsi que deux chapelles latérales, augmentant de 100 places la capacité d’accueil. (photo ci-dessus).

Au XXe siècle, avec le développement de PORNICHET, la  «chapelle» va atteindre la taille que vous découvrez. En 1909, le deuxième agrandissement a été l’élargissement par la réalisation des deux bas-côtés. Puis en 1922 un projet important envisageait l’extension du chœur et la construction des deux transepts. Mais la souscription lancée en 1925 ne permit que l’extension du chœur, en 1926, tel qu’il est aujourd’hui, avec un mur droit dans le fond.

En 1930, le 20 avril, pour Pâques, la chapellenie est enfin érigée en
Paroisse, et un curé est installé le 18 mai  (l’Abbé MAHAUD, premier Curé de PORNICHET).

Il faudra attendre 1961 pour reprendre le projet et construire le transept de droite (du T. S. SACREMENT), et enfin 1965 pour voir terminé celui de gauche (de la PASSION).

Next Post

© 2017 NOTRE-DAME-DES-DUNES

Theme by Anders Norén